6 conseils pour l'utilisation d'un strapon

Les parties du corps que Mère Nature nous a naturellement accordées, nous les femmes, peuvent parfois limiter notre plaisir entre filles.

Entrez... le gode à bretelles, un petit jouet sexuel pratique qui apporte du piquant dans la chambre à coucher et ajoute un plaisir ludique aux relations lesbiennes engagées. Peut-être pensez-vous : Convertir mon corps pour qu'il ressemble davantage à celui d'un homme - est-ce que j'ai envie d'en arriver là ? Mais il n'est pas nécessaire de se contenter d'utiliser un strap-on. Si vous ou votre petite amie avez envie d'un peu plus de pénétration, faites tourner le gode à bretelles. Voici quelques conseils pour vous aider à démarrer.

Le strapon, notre sauveur

Choisir le bon gode

La taille est un facteur important dans le choix du gode adapté à vos besoins et à ceux de votre partenaire. Allez dans votre réfrigérateur pour vous faire une idée de ce qui pourrait vous convenir. Sortez quelques carottes, concombres ou courgettes et mesurez leur largeur et leur longueur à l'aide d'un mètre ruban. (Mais ne les utilisez pas !) Si vous voulez vous sentir bien, commencez par un gode de 2,5 cm de diamètre, mais pour une sensation de plénitude, prenez un morceau de 2,5 cm. Et n'oubliez pas le harnais !

Habituez-vous à votre nouveau jouet

Attachez votre strapon et votre gode pour vous habituer à ce que vous ressentez avant de sauter dans le lit avec votre partenaire. Plus il est serré, plus vous aurez de contrôle et plus vous ressentirez de sensations. Cependant, un harnais trop serré peut couper la circulation et transformer une expérience agréable en un effort douloureux.

Le mastard strapon

>> Le Mastard Strapon <<

N'oubliez pas les préliminaires

Personne n'aime un camarade de chambre qui arrive trop vite. (Bon, d'accord, peut-être que certains d'entre nous le font.) Rendez ce moment spécial pour votre amant avant d'entrer avec enthousiasme. Embrassez-la. Touchez-la. Demandez-lui de vous aider à mettre le harnais pour vous mettre tous les deux dans l'ambiance. N'oubliez pas que l'excitation des préliminaires crée un environnement parfaitement lubrifié pour la pénétration

N'oubliez pas le lubrifiant


Assurez-vous qu'il y a suffisamment de lubrifiant. L'utilisation d'une sangle correctement lubrifiée réduit les frottements et donne une sensation de glisse à votre jouet. Optez pour un lubrifiant naturel plutôt que pour un produit à base de pétrole afin d'éviter une réaction allergique. Vous n'avez pas de lubrifiant sous la main dans le feu de l'action ? Essayez plutôt un préservatif pour glisser et profiter pleinement de votre jouet.

Prendre son temps et communiquer


Allez-y lentement et facilement lorsque vous utilisez un strap-on, en demandant à votre partenaire de vous donner son avis sur les angles et la profondeur. Comme pour tout sexe, il est très important de parler de ce que vous aimez, de ce que vous n'aimez pas, de ce que vous voulez et de ce qui vous fait du bien. Écoutez et prêtez attention à son langage corporel. Demandez-lui si elle se sent bien. Est-ce qu'elle le veut plus profond, plus rapide ou plus lent ?

Inclinez votre gode vers le haut, et non vers sa colonne vertébrale. Laissez votre petite amie vous guider et vous donner des indications sur la vitesse, la lenteur, la profondeur ou la rugosité qu'elle aime. Et essayez différentes positions. La vieille méthode missionnaire permet une intimité face à face, tandis que la méthode du chien permet une pénétration plus profonde.

Lesbienne french-strapon


Mélangez-les

Expérimentez le sexe oral. Regarder son amant se faire sucer par son gode peut être une expérience très excitante pour beaucoup. Et si vous voulez expérimenter la pénétration anale, allez-y lentement, utilisez beaucoup de lubrifiant et n'oubliez pas de changer de préservatif chaque fois que vous changez d'orifice ou de personne.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés